Réponses d'experts

Réglementation siège auto

L'obligation de posséder un système de retenue pour enfant, dans une voiture, est doublée d'une réglementation du siège auto stricte quant à l'homologation de celui-ci.

Réglementation du siège auto : les normes en vigueur

Les sièges auto bébé ou enfant sont soumis à une réglementation stricte depuis 1992. En effet, ils doivent répondre à deux normes de fabrication.

La norme européenne ECE R44/04

Les nacelles, sièges auto et réhausseurs doivent disposer des sécurités de cette norme.

Bon à savoir : la norme européenne ECE R44/04 est à l'origine de la distinction entre groupes des sièges auto.

Elle est certifiée par la présence d'une étiquette orange sur le siège auto.

Pour être conforme à la réglementation du siège auto, cette étiquette doit comporter :

  • le poids ou le groupe de l'enfant homologué ;
  • la mention « universel » ;
  • la marque d'homologation européenne suivie du code du pays qui l'a validé ;
  • le fait que le siège dispose d'un système de harnais 5 points, couplé à une sangle à l'entre-jambes, représenté par la lettre « Y » ;
  • son numéro d'homologation.

La norme Isofix

La réglementation du siège auto pour la norme Isofix correspond à l'obligation, depuis 2006, d'instaurer ce système de fixation sur les nouveaux véhicules.

L'Isofix a pour vocation d'assurer une meilleure sécurité pour l'enfant, mais aussi une facilité pour l'installation du siège auto.

Le système a pour avantage :

  • de se passer de la ceinture pour attacher le siège auto ;
  • d'avoir une fixation plus importante ;
  • de supprimer l'effet « balancier » que pouvaient avoir certains sièges ;
  • de réduire les mouvements lors de chocs violents.

Bon à savoir : ce dispositif est surtout en vigueur pour les sièges auto de groupe 0 et 0 +, même si un équivalent est disponible pour les groupes 1.

Les exceptions de la réglementation d'un siège auto

La réglementation du siège auto dispose d'exceptions pour les normes de sécurité :

  • L'enfant muni d'un certificat médical à jour peut être exempté de l'utilisation du siège auto.
  • Pour les taxis et les transports en commun, il n'y a pas d'obligation de posséder un siège.
  • La présence d'un enfant, à l'avant d'un véhicule, est tolérée si ce véhicule ne possède pas de banquette arrière ou que toutes les places soient déjà prises.
  • Si un enfant de moins de 10 ans est assez grand (autrement dit si la ceinture lui arrive à l'épaule et non au cou), le siège réhausseur n'est plus obligatoire.

Pour en savoir plus : prix siège auto


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
Jean Claude RANCUREL

Entreprise Artisanale d'installation de chauffage et de plomberie | Sarl RANCUREL / ARNAUD

Expert

Marc IANUTOLO

Porte de garage sur mesure vente en ligne, Portails - Volets Roulants - Automati | A.A.M.I.S

Expert

Emilie D.

Maman bien renseignée :)

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Sur le même sujet

Choix du siège auto : opter pour l'Isofix ou pas ?

En voiture, il est absolument essentiel de bien installer le siège auto de votre enfant, afin de limiter les risques de blessures en cas d’accident. Or, depuis maintenant plusieurs années, le système de fixation Isofix garantit une sécurité optimale à vo [...]

Installez des sièges chauffants dans votre voiture !

En hiver, des sièges chauffants, c'est un petit luxe : la chaleur se diffuse bien plus vite que celle qui provient du chauffage du véhicule, et quel confort pour les lombaires !Cependant, l'option proposée par les constructeurs automobiles coûte relativem [...]

Voyager en voiture avec un bébé

Voyager en voiture avec un bébé nécessite une bonne organisation. Vous devrez d'abord veiller à sa sécurité et il sera indispensable d’entrecouper le voyage par des pauses régulières. Enfin, vous veillerez à avoir tout le nécessaire à votre portée pou [...]


Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.